Santé pour les personnes négligées

Les communautés négligées sont coupées du reste du monde. Il faut parcourir de longues distances et consentir d’importants efforts pour se rendre à l’hôpital ou à un dispensaire, il n’y a pas de médecin, l’hygiène est défectueuse.

 

Aide au bout du monde

Nos collaborateurs autochtones vont à la rencontre de ces personnes à l’aide de vélos, de motos et de bateaux. En collaboration avec les communautés villageoises, ils établissent les structures de santé les plus simples. Ainsi, les individus apprennent à améliorer leur hygiène, à traiter eux-mêmes des problèmes de santé simples et à organiser un transport à l’hôpital.

Ainsi, nous parvenons à endiguer la propagation des maladies tropicales négligées – les membres de nos communautés villageoises sont en meilleure santé, les accouchements plus sûrs, et le nombre d’enfants qui décèdent est nettement moins élevé.